Chantier Griffe de sorcière

Depuis une quinzaine d’année, un plant de griffe de sorcière planté, colonisait le lieu-dit Stang ar Marc’h. Au début du mois d’avril 2009, c’était 800m² de surface qui étaient occupés par cette espèce.
Son extension avait totalement détruit des pelouses littorales et des landes sèches, habitats protégés au niveau du réseau Natura 2000.

C’est le Chantier Nature et Patrimoine de l’île de Groix, à la demande de la commune, qui entreprit d’éliminer ces plants. Il fut aidé par quelques bénévoles.
L’action a constituer à arracher les plants, les transférer dans une zone moins sensible, et enfin à brûler les débris végétaux ainsi récupérés.

 

   
Arrachage Site de stockage

 

 

Grâce à ce travail qui a nécessité la présence de sept personnes durant trois semaines sur le site, la végétation locale va pouvoir reprendre ses droits.

 

 

Avant Après

Une autre partie du chantier a consisté à informer les promeneurs sur les raisons de l’action, et en général, au danger que représente les espèces invasives.